BJ Nilsen & Stilluppsteypa
Passing Out
CD HMS 013


Octopus
July 2008
by Laurent Catala

On imagine souvent, depuis nos contrées tempérées, les difficultés inhérentes au froid léthargique qui saisit les parties boréales du globe, les cheminements comateux et semi-conscients qui procdent de ces conditions climatiques ardues et de leur impact sur la nature humaine. Peut-tre en raison de comportements sociologiques en corrélation, les musiciens du grand nord que sont le danois BJ Nilsen et le duo islandais Stilluppsteypa, s'intéressent sur ce Passing Out passionnant aux altérations de conscience procédant de la consommation d'alcool. Le fait est que ces deux impressions - celle du confinement face au froid et face à l'alcool - se rejoignent à l'écoute de ce disque constitué d'une unique et longue pice o drones erratiques, ondes radiophoniques fantomatiques, basses fréquences monochromatiques et substra de guitares spectrales se confondent en une seule entité, mutique et mutante dans son minimalisme contenu. A tendre l'oreille, on se croirait presque dans la voiture des anti-héros du Fargo des frres Coen, en train de chercher notre route dans un environnement capitonné de blanc, o le chemin narratif se perdrait dans l'ultra perception de détails sonores obsédants et dans un sentiment de malaise et de repli sur soi. Un voyage hanté, qui glace le sang et l'écoute, et auquel s'adjoignent en auto-stoppeurs fugitifs Oren Ambarchi (aux maracas ! si, si) et leif Elggren aux vocaux.